Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 16:17
Il y a peu, après trois ans de recherches, nous avons enfin déniché la maison de nos rêves. 

Une vénérable Toulousaine toute en longueur, exposée plein sud avec un petit jardin. Ce que l'on appelle dans notre région une maraîchère. La bâtisse d'origine date de 1860 mais à été profondément modifiée en 1930 et 1950 plus pas mal d'inepties ont été commises en 1970 au nom du "modernisme".

La maison, bien qu'en bon état, nécessitait une refonte totale sur bien des points : électricité, chauffage, isolation. Le chantier a duré six mois.

Je me suis occupé de tous les travaux de démolition : nous avions décidé d'ouvrir des espaces, de réduire le nombre de pièces mais en les rendant plus vastes, d'agrandir des ouvertures prévues pour des nains...

Dans une chambre à l'étage, il y avait un placard bâtit en briques pleines. Le propriétaire précédent avait commencé des travaux un peu dans tous les sens avant de vendre, dépassé par l'ampleur de la tâche.

Le placard était à moitié démoli, mais il avait commencé du bas, ce que l'on ne fait jamais : un mur se détruit toujours par le haut, si on ne veut pas le recevoir sur la figure...

Je m'attelle donc à finir le travail, cela m'inquiète un peu : tout le haut du placard semble tenir par miracle, un genre de clef de voûte improbable. 

A peine j'y touche que tout s'écroule !  J'ai juste le temps de sauter de l'échafaudage et d'éviter la chute des briques.

Une fois la poussière dissipée, je me rends compte que ceux qui avaient construit le placard, dans les années cinquante, avait condamné l'étagère du haut et elle vient de réapparaître. Je passe la main par dessus et je sens sous mes doigts un petit objet. 

C'est une boîte à bijou ! 

Quand je la secoue, elle fait clock-clock. Emotion. 

Je l'ouvre, médaille de baptême, épingle à chapeau, médaillon, chaînes cassées... Je la prends en photo.

Rien de vraiment de valeur, c'est de la pacotille, mais ce sera notre trésor ! Le souvenir de ce chantier.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

sartan83 23/03/2009 17:05

Une découverte reste toujours émouvante et la valeur marchande des objets n'a que peu d'importance alors ! Cette découverte fait partie de l'histoire de ta maison et maintenant de la tienne ! Ah la maçonnerie....
Bonne journée