Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 17:24

paletsdedames01Je continue à explorer le Livre de Cuisine de Mme Saint Ange et je tombe page 1311 sur les "Palets de dame".
Le nom est amusant et me rappelle la recette des "Vieux garçons" de Ginette Mathiot.
Je respecte le protocole de façon serrée, et le résultat est vraiment sympa. Je ne connaissait pas ces petits gâteaux, et je craignais un peu les raisins macérés dans le rhum car mes fistons n'aiment pas cela en général. Mais là, surprise, ça passe très bien !
Comme d'habitude les commentaires de Mme Saint Ange sont en italique.

Pour 24 palets il faut :
paletsdedames02125 g de beurre tempéré
125 g de sucre en poudre
125 g de farine
125 g de raisins secs

2 oeufs (125 g...)
3 cs de rhum roux

On lave les raisins à l'eau tiède et on les laisse mariner dans le rhum plusieurs heures en remuant de temps en temps.
paletsdedames03"Commencer par éplucher les raisins secs, lavez les à l'eau bien tiède ; égouttez les. Mettez-les à macérer dans une tasse avec le rhum ; vous les sauterez de temps en temps pour que tous s'imprègnent et gonflent. Comme pour tout emploi des raisins secs, ceux-ci gagnent à être mis macérer fort à l'avance, parce qu'ils gonflent et tiennent mieux ensuite dans la pâte."

Découper le beurre en parcelles.
paletsdedames04Et battre en pommade (voir la recette des langues de chat)
paletsdedames052 mn dans le KitchenAid avec la feuille.
On ajoute le sucre.
paletsdedames06Et on laisse tourner trois-quatre minutes, vitesse 2.
"[...]Travaillez vigoureusement jusqu'à ce que le mélange fournisse une crème légère bien unie."
 On ajoute les oeufs un par un. Ils doivent être chambrés.

"[....]pour que leur introduction ne fasse pas cailler le beurre."
paletsdedames07 On incorpore la farine.
paletsdedames08Puis les raisins secs égouttés.  Vitesse 1.
paletsdedames09Avec une petite cuillère, on fait des petits tas réguliers, largement espacés, sur une plaque de cuisson.
"[...] Disposez de petits tas de la grosseur d'une noix, espacé d'au moins 3 centimètres, la pâte s'étalant à la cuisson."
paletsdedames10Mettre au four 7mn à 200°C. Surveiller et retirer dès que les bords colorent.
paletsdedames11Attendre une minute, décoller et laisser refroidir sur grille.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nedda 06/04/2010 00:18


On a un point commun, hélas pour vous : on se vautre sur les gros gâteaux :).
J'arrive même à râter un gâteau au yaourt, c'est dire.
Alors pour moi aussi, le démoulage, c'était toujours la cata, même avec du Téflon, allez savoir pourquoi.
Ce qui fait que j'utilise systématiquement du papier sulfurisé.
Depuis, plus de problème.
Et je double la sécurité sur le résultat en utilisant en plus, un moule à manqué à fond amovible.
Cet après-midi, j'ai fait mon premier pain. Il n'y a rien de glorieux à cela, j'ai utilisé un kit, si je puis dire : produits secs tout prêts, il n'y avait plus qu'à ajouter de l'eau.
On l'a trouvé bon, mais j'aurai quelques questions à vous poser là-dessus, si vous permettez.
Une autre fois, et à une heure plus propice :).


Didier Guillion 05/04/2010 20:15


Bonsoir,

Premier essai de la recette du gâteau de Metz cet après midi. Catastrophe au démoulage, c'était tout collé. Je n'avais plus de chocolat en plaque, j'ai utilisé des pépites à la place cela viens
peut être de là.
Bon le résultat était moche mais il est déjà quasiment englouti, l'appareil était donc bon, c'est ma mise en oeuvre qui était mauvaise. Je suis un vrai bras cassé pour les grosses pâtisseries...
Mon truc c'est plutôt les biscuits. A travailler !

D.


Nedda 05/04/2010 15:15


C'est le blog de Marie-Claire Frédéric, elle intervient sur le blog du Chef Simon.
Le gâteau ne va pas passer la journée, je crois, il est déjà largement entamé (et pourtant, nous ne sommes que 2, mais il est à la vue, sur une planche à découper avec un couteau à demeure : un
pousse-au-crime, quoi :).
Ce soir, je fais une tarte au Maroilles : les parfums vont radicalement changer :).


Didier Guillion 04/04/2010 21:19


Bonsoir,
Je ne connaissais pas ce blog et la recette à l'air en béton, de celles que j'aime, tradition et simplicité, à essayer !

Merci !

D.


Nedda 04/04/2010 20:10


Bonjour, Didier.
Pour exorciser la scoumoune qui est la mienne pour tout ce qui concerne la pâtisserie, cet après-midi, j'ai fait ce gâteau :
http://dumieletdusel.canalblog.com/archives/2010/01/28/16695683.html
Délicieux !
Moëlleux, pas trop sucré, subtil goût de chocolat (pour forcer le trait, la prochaine fois, j'utiliserai un chocolat plus fortement dosé en cacao).
Au plaisir.
Nedda