Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 16:34


Voilà, avec trois recettes, on obtient déjà un joli plateau aux couleurs et saveurs variées. Il ne reste qu'à trouver de belles assiettes pour le service.
Si l'on analyse avec un peu de recul ces recettes de Makis Sushis, on se rends compte que ce sont en fait des plats "de pauvre". C'est surtout du riz avec très peu de poisson ainsi que des légumes et des algues pour donner du goût.
C'est à rapprocher du Cassoulet de chez moi, de la garbure Landaise ou de la pizza Italienne. On prend ce que l'on a sous la main et on fait au mieux pour que cela soit bon.
Je suis persuadé que si nous avons la chance d'avoir une gastronomie aussi riche, c'est avant tout à cause des famines. Ce n'est pas par perversion que l'on cuisine les champignons, les escargots ou les cuisses de grenouilles. A certaines époques, il n'y avait rien à se mettre sous la dent, alors on se rabattait sur ce que l'on trouvait. Tout en essayant de le rendre mangeable, voire même goûteux.
En tout cas, avec deux-trois euro d'ingrédients (le plus cher c'est l'algue Nori, 0.30 euro la feuille) on obtient 24 Makis Sushis ce qui fait un repas complet pour 4 personnes.
Ah ! Une chose, la cuisine Japonaise ne se limite certainement pas aux Makis, elle est beaucoup plus riche.
Pour en savoir plus, je vous recommande d'explorer ce site :
http://www.cuisine-japonaise-facile.fr/
Il n'a pas été mis à jour depuis longtemps mais il est très complet.

Pour les recettes de Sushi, je me suis largement basé sur ce livre :

Envie de Sushi, Editions Parragon.

Les recettes sont intéressantes, les photos très sympa mais la mise en oeuvre trop succinctement expliquée.
Un petit chapitre préliminaire montrant par des photos le pas à pas du façonnage manque cruellement.

Repost 0
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 16:21


C'est une variante des Makis Sushis Californiens, mais où le riz se retrouve à l'extérieur. Contrairement au saut périlleux du funambule, beaucoup plus facile à réussir vers l'arrière (il voit la corde) que vers l'avant (pas de roulement de tambour), c'est plus complexe en version inversée.
On se rassure, la mise en oeuvre est un peu délicate mais pas insurmontable.
A noter que cette technique permet d'inverser n'importe quel Maki.

Il faut, pour 8 makis sushis:

1/4 d'avocat découpé en lanières
5 cm de concombre pelé et découpé en lanières
1 bâtonnet de surimi découpé en lanières
1 cc de grains de sésame grillé

Etaler du film alimentaire sur la natte.
Placer la feuille de Nori sur le film.
Recouvrir d'un centimètre de riz (un tiers de la recette) avec vos mains bien humides.

Et retournez la feuille de Nori coté riz sur le film. Pas de crainte, le riz gluant colle étonnement bien au Nori.

Disposer l'avocat.

Puis le concombre.

Et le surimi

Rouler. On fait un huitième de tour, on comprime bien et on tire délicatement sur le film pour qu'il ne soit pas pris dans le rouleau.

Placer 40m au refrigérateur. Retirer le film et couper en deux avec un bon couteau mouillé.

Puis en huit.

Rouler chaque Maki dans les grains de sésame.

Servir  avec de la sauce soja, du Wazabi et du gingembre mariné.

Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 16:02



C'est une variante végétarienne des Makis Sushis au Surimi.
Une petite cuillère de sésame grillé remplace le bâtonnet de poisson.


Il faut, pour 8 makis sushis:
1/4 d'avocat découpé en lanières
5 cm de concombre pelé et découpé en lanières
1 cc de sésame grillé


Placer la feuille de Nori sur le Makisu (la natte de bambou)
Recouvrir d'un centimètre de riz (un tiers de la recette) avec vos mains bien humides.

Disposer le concombre

Puis l'avocat


Saupoudrer le sésame

Rouler.

Bon, il faut dire, que sans saumon, sans Surimi, cela devient vraiment "light", mais sur un plateau de Makis cela apporte un peu de variété. Et cela convient parfaitement à nos amis végétariens.




Repost 0
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 16:01


Je continue l'exploration des Makis Sushis.
Le rouleau Californien est une variante de Makis à base d'avocat, de concombre et de surimi.
La recette est très proche de celle des Makis Sushis Saumon/Avocat et est parfaite si jamais certains de vos invités répugnent à manger du poisson cru.
C'est toutefois, à mon avis, nettement moins goûteux.

Il faut, pour 8 makis sushis:

1/4 d'avocat découpé en lanières
5 cm de concombre pelé et découpé en lanières
1 bâtonnet de surimi découpé en lanières

Placer la feuille de Nori sur le Makisu (la natte de bambou)
Recouvrir d'un centimètre de riz (un tiers de la recette) avec vos mains bien humides.
Ajoutez éventuellement un peu de Wazabi. Comme il y a des enfants, je ne le fais pas.
Disposer les lamelles d'avocat
Puis le concombre
Enfin le surimi

Rouler

Placer 40 mn au réfrigérateur.
Découper en 8 avec un couteau bien affuté et humide.
Servir avec de la sauce Soja, du gingembre mariné et du Wazabi.



Repost 0
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 15:53



En ville, je me déplace essentiellement à vélo.

Lorsque je suis obligé de conduire une voiture, j'ai l'impression de perdre toute vision du monde extérieur tellement il y a d'angles morts dans une automobile.

Il faut dire que sur un vélo, on voit extrêmement bien tout ce qui nous entoure. 

Sauf vers l'arrière. 

Et se retourner, est vraiment, vraiment dangereux !

Il y a bien des rétroviseurs que l'on fixe sur le guidon mais l'état des rues est souvent déplorable à Toulouse, il n'y a pas que les trottoirs qui sont éventrés par les tuyaux du gaz...

Entre les nids de poules et les tranchées rapidement rebouchés, de cahots en sursauts, le précieux accessoire ne survit guère longtemps aux vibrations.

En me promenant sur un de mes sites favoris, spécialisé dans les illusions d'optiques, je suis tombé sur la description d'un miroir qui se fixe au poignet et sert donc de rétroviseur. Bingo ! Je commande dans la foulée et quand je le reçoit, sur l'emballage est marqué "miroir de poignet pour vélo"... 

Retour à la case départ.

Mais après essais, je dois avouer que c'est bien pratique.

Repost 0
Didier Guillion - dans Humeur
commenter cet article
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 16:50


Enfant, je passait un mois en cure à Luchon tous les étés pour des problèmes d'otites. Dans une petite rue, à quelques dizaines de mètres des allées d'Etigny, une pâtisserie proposait de délicieuses tartes aux myrtilles, avec deux bons doigts de myrtilles sur le dessus, un régal. Je suis revenu à Luchon bien plus tard mais je n'ai pas su retrouvé le lieu. Si un Luchonnais vois de qui je parle, qu'il m'écrive...
J'ai improvisé une recette, puisque c'est la saison des myrtilles et que cette année, il y a eut beaucoup de myrtilles dans le Couserans.
Le résultat est plutôt bien, mais ce n'est pas ce que je cherche.

Ingrédients (pour 6 personnes) :


- 350 g de myrtilles

Pâte sablée:
- 250 g de farine
- 125 g de sucre
- 125 g de beurre ramolli
- 1 oeuf entier

Crème d'amandes :
- 100 g de poudre d'amandes
- 100 g de sucre
- 100 g de crème fraiche
- 2 oeufs entiers
- 50 g de farine

Commencer par préparer la pâte sablée. Mettre tous les ingrédients dans un saladier,

et mélanger avec le bout des doigts. De temps en temps frotter la pâte entre les mains pour la sabler.
Continuer tant qu'il reste des morceaux de beurre, ce dois être le plus rapide possible, puis former une boule de pâte .
Envelopper la boule dans du film étirable, et la laisser reposer au moins 1h au refrigérateur.

Pendant ce temps, préparer la crème d'amandes :

Dans un saladier, disposer le sucre et les oeufs,

et fouetter.

Rajouter la farine, la crème fraiche, et enfin la poudre d'amandes.

Mélanger.

Chemiser le plat à tarte avec du papier sulfurisé.

Etaler la pâte au rouleau à pâtisserie,

et en garnir le plat.

Piquer le fond avec une fourchette, garnir avec des légumes secs.

Cuire la pâte à blanc pendant 15 min à 200°C.

Etaler les myrtilles.
Verser la crème d'amandes.

Enfourner 40mn à 200°C.
Déguster froid.

Repost 0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 16:04



Les sushis sont des spécialités Coréennes que les Japonais ont intégrés dans leur gastronomie avec le succès que l'on sait.
Les makis sushis sont des rouleaux de riz entouré d'une feuille d'algue et farcis de garnitures diverses.
Ces petites bouchées sont déjà un plaisir pour les yeux, et l'on s'imagine que c'est un assemblage complexe à faire.
En fait, c'est une recette vraiment très simple à réaliser, sans tour de main particulier, il faut juste trouver les ingrédients et le matériel.

Un petit détour dans un supermarché Asiatique s'impose et on remplit son panier avec :
- Sauce Wasabi en tube
- Nori, Feuilles d'algues séchées
- Makisu, natte en bambou (ce n'est pas cher du tout, environ 2euro, et indispensable)
- Sauce soja
- Eventuellement, gingembre mariné

Pour 4 personnes (24 makis)

- 3 feuilles d'algues grillées (Nori)
- un demi avocat
- 100 g de saumon cru
- wasabi en tube

Un rappel : tout poisson servi cru, doit séjourner 72h à -20°C afin d'éliminer d'éventuels parasites. C'est la réglementation.

Matériel :
- un tapis de bambou (Makisu)
- un bon couteau

Préparez le riz vinaigré selon l'étape précédente.

Découper l'avocat,

et le saumon en fines lanières (environ 1/2cm)

Les ingrédients sont prêts.

Placer le tapis de bambou sur le plan de travail

Disposer la feuille de Nori, surface mate en dessus.

Recouvrir d'un bon cm de riz bien tassé, en laissant 2cm de Nori visible à l'extrémité opposée à vous.

Disposer une noisette de Wasabi sur le riz (attention, c'est très fort, en mettre très peu, voire pas s'il y a des enfants à table)

Etaler le Wasabi.

Placer le saumon au centre.

Puis l'avocat.

Rouler en appuyant fermement et régulièrement.

On obtient un boudin.

Placer les trois boudins au réfrigérateur pendant 45mn, ils seront plus facile à découper.
Les couper en deux par la moitié avec un bon couteau humide

 puis encore en deux, et encore en deux.

On obtient ainsi 8 makis par rouleau.
Servir aussitôt avec de la sauce soja et du gingembre mariné.

Repost 0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 15:49


Dans nos villes, fleurissent des "bars à Sushis" où l'on peut se régaler de Sushis.
Le riz vinaigré (sushi-meshi) est la base qui servira à de nombreuses recettes de Sushi, comme les Makis Sushis.

Un petit détour dans un supermarché Asiatique s'impose et on achète une petite bouteille de vinaigre de riz.

Pour le riz, et en suivant les conseils d'une blogueuse Japonaise, j'utilise du riz rond tout bête (du riz pour le riz au lait).
La proportion eau/riz est vitale, vous devrez peut être ajuster les proportions en fonction de votre riz, de votre casserole et de votre gaz.
J'ai cramé deux préparations de riz avant de trouver le bon réglage car on ne peut soulever le couvercle pendant la cuisson.
Mais après cela roule tout seul.

Pour 24 makis :

- 240 g de riz rond
- 290 g d'eau
- 2 cs de vinaigre de riz
- 1 cs de sucre en poudre
- 1/4 cc de sel

Matériel :
- Une grande et une petite casserole
- Un couvercle bien étanche pour la grande casserole
- Une spatule en bois

Mettre le riz dans une passoire.

Laver soigneusement le riz à l'eau froide en le frottant avec les mains, jusqu'à ce que l'eau soit claire, en général trois bains sont nécessaires.
Premier bain.
Deuxième.

Troisiéme.

Placer le riz avec l'eau dans une casserole.

Couvrir.

Chauffer à feu maximum (attention le riz va plus que doubler de volume).
Dès que l'eau bout, donner un tour de cuillère en bois hors du feu.

Replacer à feu doux, toujours couvert pendant 9 mn.
Retirer du feu, laisser couvert pendant 10mn, le riz va continuer à gonfler.

Pendant que le riz cuit, faire chauffer le vinaigre, le sel et le sucre,  dans une petite casserole, sans arriver à ébullition.
Quand le sucre est fondu, retirer du feu et réserver.

Quand le riz est tiède, incorporer délicatement le mélange à base de vinaigre au riz.
Couvrir d'un linge humide.

Laisser refroidir.
Ne pas placer au réfrigérateur.
Utiliser dans la journée.

A noter que si vous voulez obtenir deux fois plus de riz, doublez toutes les quantités mais gardez les durées en l'état.

Prochaine étape, la confection des Makis Suchis.

Repost 0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 16:36


Les vacances sont terminées. Comme tous les ans nous avons retrouvé, pour une semaine, notre petit bout de cote Landaise.
Qu'il est agréable, même fin Août, en pleine saison, de pouvoir partager quelques kilomètres de plage avec seulement une dizaine de personnes...
Les vagues étaient belles, le soleil au rendez vous et l'eau agréable.
En route pour une nouvelle année...

Repost 0
Didier Guillion - dans Humeur
commenter cet article
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 16:58



Une recette joker pour un repas d'été rapide à faire et rafraîchissant.

Pour deux personnes il faut :


200 g de champignons de Paris frais
200 g de crème fraîche
70 g de saumon fumé
5 cs de jus de citron
poivre du moulin
sel

Sans les laver, peler les champignons et les découper en tranches fines.

Mélanger la crème fraîche au jus de citron et au poivre.

L'incorporer aux champignons émincés.
Découper le saumon en petits morceaux.

Incorporer le saumon, ajuster le sel, laisser au frais une heure, servir.

Repost 0