Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 16:11


Malgré le peu de fruits  que m'a donné mon prunus cette année, j'en récolte quand même quelques poignées et je tente une tarte aux prunes avec une pâte brisée maison.
Résultat : c'est joli, mais plutôt moyen au niveau goût, c'est très acide. Peut être les fruits n'étaient ils pas assez mûrs ?
Nous referons un essai...

Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 16:39



Ce matin, j'ai croisé un vieux jardinier qui s'occupe de pas mal de jardins du quartier. Il m'a dit que mon prunus était magnifique et que c'était dommage de ne pas manger les prunes, excellentes d'après lui en tarte ou en confiture.
Hélas, alors que les années précédentes je devait évacuer les prunes tombées à terre à la pelle, cette saison, je n'ai à ma disposition que quelques kilos de prunes. D'après le jardinier, la pluie sur les fleurs fécondées à fait pourrir les fruits.
Je vais tout de même tenter une tarte...

Repost 0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 16:38


Quand, comme aujourd'hui, le thermomètre flirte avec les 32°C il est très dur de se mettre aux fourneaux. Alors, je recherche des recettes rapides à faire et surtout sans cuisson.
Les roulés au jambon sont un de mes jokers...

Pour quatre personnes, il faut :

4 tranches de jambon cuit
1 oeuf dur
3 cs de mayonnaise
1 petite boîte de macédoine de légumes
1 grosse pincée d'herbes de Provence
sel, poivre
quelques cornichons pour la décoration.

Râper l'oeuf dur, ajoutez la mayonnaise, les épices.

Ajouter la macédoine égoutée, bien mélanger.
Garnir les tranches de jambon.

Rouler et piquer avec des cures dents.

Quelques heures au réfrigérateur et le repas du soir est assuré...

Repost 0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 16:14
Voilà que le fiston de cinq ans viens me voir dans mon bureau, tout excité "Il y a une bête dans la cuisine, mais elle s'est cachée !"
"Elle ressemble à quoi ?"
"Elle a des pattes ! Et des antennes ! "
Bon, il y a en a beaucoup des bestioles avec des pattes et des antennes...
"Ok, dessine la..."
En quinze secondes, il me fait cela :

Magnifique portrait robot : "D'aaacord, un scolopendre..." Quelques minutes plus tard le monstre était localisé, coincé et prié aimablement d'aller gambader dans le jardin...

Repost 0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 19:20




Une recette d'été, toute fraîche, qui fait une entrée toujours appréciée dans un repas.
Il est impératif de choisir des poivrons rouges très mûrs.
C'est un peu long à préparer, surtout qu'il faut s'y prendre à l'avance, mais sincèrement, le jeu en vaut la chandelle !
PS: Amis Catalans, je sait que vous avez le sang chaud... Alors ne prenez pas ombrage,  le nom de cette recette c'est une transmission orale dans ma famille, si vous avez une recette différente, n'hésitez pas à me l'envoyer...

Pour 6 personnes :

6 poivrons
trois gousses d'ail
huile d'olive
sel et poivre

Coupez les poivrons en deux.

Retirer la queue, les graines et cotes blanches.

Bien les laver et disposer sur une grille, peau vers le haut.

Mettre à cuire sous le grill 12 minutes.
Pendant ce temps hacher l'ail menu.

La peau des poivrons doit être noire.

Les retourner.

Et remettre sous le grill 5 mn.

Là c'est l'astuce : pour pouvoir les peler facilement, on mets les poivrons brûlants dans un sac en plastique que l'on referme.

On attends 5 mn et on les pèle.

Découper en lanière, disposer dans un plat huilé, saler, poivrer, saupoudrer d'ail et procéder par couches.
Protéger avec du film étirable, bien tasser pour faire circuler l'huile, placer quelques heures au réfrigérateur.
A déguster, en entrée avec du pain frais.

Repost 0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 16:03


Près de chez moi, un petit village médiéval se tasse tout en haut d'un éperon rocheux : Cordes Sur Ciel.
On peut, tout en flânant dans ses ruelles hors du temps, grignoter de petits biscuits très légers et fortement sucrés, une spécialité locale que l'on ne trouve que là : les Croquants de Cordes.
Voici la recette qui s'en approche le plus. Détail, c'est extrêmement simple à faire, et c'est une excellente recette miroir pour les blancs que les cannelés nous ont laissés sur les bras.

Pour une vingtaine de petits gâteaux, il faut :

- 50 g de farine
- 230 g de sucre en poudre
- 100 g de blanc d'oeuf
- 150 g d'amandes effilées

Mélanger soigneusement le sucre et la farine.
Faire un puits et y verser le blanc d'oeuf non battu.

Incorporer avec une maryse.

Ajouter les amandes.

Incorporer.

Chemiser une plaque avec du papier de cuisson.
Astuce : Pour ne pas que le papier se soulève faire quatre petit points de pâte à l'envers de la feuille et les écraser sur la plaque.
Disposer en petits tas de la valeur d'une petite cuillère bien pleine. Ils doivent être très espacés, car le biscuit va fortement s'étaler.

Cuire 13 mn à 160°C. Il faut que le biscuit soit doré mais reste un peu "colle aux dents".

Laisser refroidir sur grille et décoller le biscuit du papier cuisson. Conserver dans une boîte en fer.
Servir avec un thé par exemple...


Repost 0
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 16:09


Ça y est j'ai craqué pour des moules à mini-muffins en silicone ! Exit, mes moules à cannelés...
J'ai testé mes nouveaux joujoux sur la recette de muffins aux myrtilles, parfait !
Pour fêter l'événement pourquoi ne pas improviser une recette de muffins salés ?
Je suis parti d'une base de thon, olives et graines de sésame, et ma fois, ce n'est pas mal du tout...

Ingrédients pour une dizaine de mini-muffins.

Appareil sec :
120 g de farine
1cc de levure chimique
1/2 cc de sel
un peu de poivre du moulin

Appareil liquide :
50 g de beurre
60 g de lait
1 oeuf
2 cs d'huile d'olive

Pour la garniture :
140 g de thon en boîte (poids égoutté)
20 g d'olives vertes
20 g d'olives  noires
1cc de graines de sésame
2 pincées d'herbes de provence
40 g d'emmenthal rapé.

Mélanger la farine, la levure chimique, le sel, le poivre.


Faire fondre le beurre, y ajouter l'oeuf battu dans le lait et l'huile d'olive.

Incorporer rapidement l'appareil liquide à l'appareil sec.

Dénoyauter et hacher les olives.

Egoutter et émietter le thon, ajouter les olives, le sésame, les herbes de provence.

Bien mélanger et Incorporer.

Remplir les moules.

Saupoudrer un peu d'emmental râpé.

Enfourner 15mn à 200°C

Repost 0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 16:18


De délicieuses boulettes de viande très juteuses qui accompagnent à merveille des spaghetti frais par exemple.

Pour 4 personnes, il faut :


350g de viande de boeuf hachée
1 oeuf
40 g de chapelure
30 g d'emmenthal râpé
1 petite boîte de tomate concentrée
1 bouquet de persil
1 oignon nouveau
sel, poivre du moulin
une pincée de cumin en poudre
une pincée de piment (d'Espelette si possible)
huile d'olive pour la cuisson

Hacher finement l'oignon.

Laver le persil, le hacher fin.

Réunir tous les ingrédients dans un cul de poule.

Malaxer.

Façonner de petites boules bien serrées de la taille d'un oeuf de poule.

On en obtient 12.
Cuire 6-8mn à la poêle, à feu vif, dans un filet d'huile d'olive. L'extérieur doit être bien brun et l'intérieur encore rosé.

Servir sans attendre !

Repost 0
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 16:29


Ce petit pain tiendrait son nom de sa forme en deux bras enlacés (Brachium en latin).
En tout cas, il est délicieux.
J'ai fait un pot-pourri de différentes recettes en ne gardant que ce qui me semblait logique et en adaptant à la machine à pain.
Le Bretzel n'existe pas dans ma région, je n'ai donc jamais goûté de "vrais" Bretzels et ne peut dire si ce que j'ai obtenu est proche de ce que l'on trouve dans les boulangeries Alsaciennes.

Pâte, pour une dizaine de Bretzels :
500 g de farine,
2 cuillères à café de sel fin,
1 sachet d'Alsa Briochin,
150 g de lait,
90 g d'eau, ( à ajuster selon le TH de votre MAP, j'ai un TH de 60)
40 g de beurre

Pour le bain :
1 litre d'eau,
2 cuillères à café de sel fin,
50 g de bicarbonate de sodium (9cc)

Pour la garniture :
graines de sésame, de cumin, etc...
sel fin

La farine, le sel, la levure, le lait, le beurre ramolli, sont mis dans la MAP.
On lance le programme pâte. Au bout d'une minute on ajoute l'eau progressivement pour obtenir une belle boule ferme.
A la fin de la levée d'une heure, on malaxe la boule pour la dégazer.

Découper le pâton en dix morceaux de taille égale, d'à peu près 70g (le volume d'un oeuf).

Rouler et former un boudin d'une cinquantaine de centimètres.

Plier en U.

Croiser pour obtenir une boucle.

Faire passer l'extrémité droite sur la gauche.

Souder à 10h.

Puis à 2h.

Procéder de même pour chaque morceau de pâte.

Laisser reposer quelques minutes pendant que le bain chauffe.  Dans un litre d'eau, 1cc de sel, 9cc de bicarbonate de soude.
Plonger les bretzels un à un dans l'eau frémissante. Cuire environ 1 mn en  retournant à mi-cuisson. Le bretzel double de volume.

Sortir avec une écumoire et laisser égoutter sur un torchon.

Saler légèrement avec du sel fin. Si vous voulez ajouter des graines, comme du sésame ou du cumin, c'est le moment : le bretzel est collant.

Enfourner aussitôt à 200°C, cuire 15mn.
Laisser refroidir sur grille.

Inutile de dorer à l'oeuf, c'est comme pour les Jeannots, si le pain est encore humide à l'enfournage, il va se colorer naturellement.
Le bretzel ne se conserve pas : il se dessèche vite et doit être consommé dans la journée...
Normalement, le bretzel est saupoudré de gros sel, mais comme je fais très attention à la quantité de sel de mes recettes, j'ai opté pour un peu de sel fin et des graines de sésame.

Repost 0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 19:40


Une recette si facile, mais c'est la reine de nos tables d'été, alors, il faut bien lui rendre hommage.
Le secret, c'est les herbes fraîches et surtout la menthe du jardin. La couleur d'un taboulé réussit, c'est le vert...

Pour 4 personnes

150g de couscous moyen
80 g d'eau
3 tomates
1 citron
20 feuilles de menthe
1 bouquet de persil plat
1 tète d'oignon frais
4 cs d'huile d'olive
sel, poivre

Presser le citron : on le roule fermement sur la table, on le coupe en deux, on y plante une fourchette et on le fait tourner.
Y ajouter le sel, le poivre du moulin, puis l'huile
Mélanger avec la semoule.

Ajouter les tomates coupées en dés et leur jus.

Mélanger, ajouter l'eau.

Laver et ciseler la menthe, le persil, les oignons, le tout très fin, ajouter.

Laisser au réfrigérateur au moins deux heures, voire plus.

Repost 0